Gouvernance et structure

Les thématiques majeures qui irriguent la recherche à l’Ensad Limoges suivent les grandes orientations de l’école :

  • l’objet du vivant,
  • geste traditionnel/geste innovant,
  • image/imaginaire.

La bibliothèque de l’école et le centre du livre d’artistes (cdla) de Saint-Yrieix-la-Perche sont des partenaires incontournables dans ce processus de recherche. Les séminaires, complétés par des interventions de théoricien·nes dédiées, constituent un des apports théoriques des ARCs (Ateliers de recherche et de création).

Thématiques

Parmi les thématiques des ARCs, certaines alimentent profondément l’école tant sur le plan théorique que sur le plan plastique. Les gestes transmis dans l’école trouvent, par leur richesse et leur diversité, une résonnance particulièrement aiguisée au regard de nombreuses problématiques liées aux pratiques artistiques mais aussi sociétales. Ainsi des allers-retours constants s’opèrent entre le Labo avec ses impressions 3D et l’atelier céramique avec sa pratique de moulage. Le dialogue prend forme également entre l’atelier vidéo, notamment ses expériences en 3D, et l’IA qui interrogent des expressions plus traditionnelles en peinture ou en dessin.

Loin d’opposer de façon systématique des modèles traditionnels aux créations innovantes dans une querelle des anciens et modernes, il s’agit davantage d’une analyse dynamique et constructive qui permet un enrichissement mutuel et ouvre des perspectives de recherche que l’école compte soutenir.

Un autre volet de la recherche se matérialise dans le cadre des collaborations avec l’Université de Limoges, avec le master Création contemporaine et industries culturelles (CCIC). Son équipe pédagogique rassemble artistes, designers, théoriciens de l’art et spécialistes des cultures médiatiques. La formation repose sur la complémentarité de diverses démarches disciplinaires. Elle place au cœur de son projet la compréhension des mécanismes propres à la création contemporaine en régime médiatique, de la conception des œuvres à leur circulation.

Les étudiant·es de l’Ensad Limoges ont la possibilité de suivre un double cursus à l’école et au sein du master CCIC, qui constitue une bonne introduction à l’entrée en 3e cycle.

Outre le travail déjà engagé avec l’UFR de lettres sur le Campus de Vanteaux, l’Ensad a intégré le Collège des Écoles Doctorales de l’Université de Limoges. Cette intégration facilite l’accès aux différents laboratoires, favorise une plus grande diversité de sujets de recherches pour de futurs doctorants (hors sciences humaines) et ouvre des pistes de financement.

L’Ensad Limoges est attentive aux nouveaux parcours doctoraux dans le domaine de la recherche-création et souhaite renforcer sa démarche par la mise en œuvre de programmes dédiés articulés autour de deux grands thèmes de sa pédagogie : la céramique et le développement durable. La céramique, comme matériau et comme domaine d’expérimentation en valorisant ses liens avec le territoire. La transition écologique et ses enjeux sociologiques, politiques et anthropologiques, axe principal de l’orientation des cinq prochaines années.

Gouvernance
Conseil Scientifique

Afin de structurer et de développer la recherche, un conseil scientifique a été constitué afin de conseiller l’Ensad Limoges dans l’élaboration et le développement de ses projets scientifiques et artistiques. Le conseil scientifique a pour mission de veiller à la cohérence et aux modalités de mise en œuvre de la politique scientifique de l’école par l’émission d’avis et de préconisations. Figurent parmi ses membres des artistes, designer·euses, et théoricien·nes dont les travaux convergent vers les sujets de recherche de l’Ensad. Ses membres sont désignés pour trois ans. Il se réunit au maximum 2 fois par an selon un ordre du jour arrêté par la direction et la direction des études et de la recherche. Le conseil scientifique se prononce sur les procédures internes d’évaluation des activités de recherche et leur mise en place ; sur les demandes d’activité de recherche des théoricien·nes, des artistes de l’Ensad et des étudiant·es, ; sur la collecte et la répartition des budgets aux différents programmes de recherche ; sur les choix d’orientations des dispositifs de recherche post DNSEP ; sur la politique éditoriale et les modalités de restitution des travaux, ainsi que sur tout projet de recherche développé par l’école en interne, en externe, avec une école doctorale et/ou en partenariat.

Les personnalités qui ont accepté de contribuer à ce premier conseil scientifique sont l’artiste Johan Creten, céramiste Mathilde Brétillot, designeuse, Julien Descherre, designer et historien de l’art et de l’architecture, Alexandra McIntosh, directrice du CIAP de Vassivière, Sylvie Coellier, professeur émérite en histoire de l’art contemporain de l’Université d’Aix-Marseille, Loïc Artiaga, maître de conférence HDR en histoire culturelle à l’Université de Limoges, Christophe Kihm, enseignant à la HEAD et auteur d’écrits critiques ainsi que Laure Bréaud, doctorante à l’Université de Limoges et à l’Ensad. Cette assemblée sera complétée de deux enseignants de l’école Delphine Gigoux-Martin et Nicolas Gautron ainsi que Delphine de Boisséson, directrice des études et de la recherche et Françoise Seince, directrice de l’établissement.