Entrer à l’école

L’organisation générale des enseignements est fixée par le ministère de la Culture (arrêté du 16 juillet 2013).

1/ Admission en première année

L’accès à la première année se fait via la plateforme Parcoursup et pour les personnes hors parcours scolaire en direct sur le site de l’école avec un formulaire téléchargeable.

Pour s’inscrire il faut :

  • Le baccalauréat (toutes spécialités) ou un diplôme équivalent
  • Un niveau B2 en français pour les candidats étrangers

Le déroulement du concours est détaillé sur ParcourSup. Il se déroule en 2 phases : un sujet de culture générale et l’envoi du portfolio (à distance) et en présentiel sur le site de l’Ensad Limoges sur une journée avec une épreuve plastique et un entretien individuel.

Après admission, l’inscription définitive est validée par le secrétariat pédagogique dès que le dossier administratif est complet.

2/ Admission en cours de cursus

Pour les candidat·es venant d’une école d’art française agréée par le ministère de la Culture, elle s’effectue après examen des candidatures par une commission d’équivalence, sur entretien et présentation d’un dossier de travaux personnels, sous réserve de l’obtention des crédits ECTS en cours et/ou de réussite aux examens.

Pour les candidat·es venant d’un autre cursus (DNMade, IUT, universités, et écoles d’art et universités étrangères), elle s’effectue dans le cadre de la commission locale d’équivalence. Les étudiant·es étranger·ères doivent obligatoirement fournir un test français niveau B2.

Admission en cycle 2 :
Les étudiant·es de 3e année qui souhaitent passer en 2e cycle, doivent s’inscrire à la session de concours par équivalence au même titre que les étudiant·es extérieur·es à l’établissement.  La commission d’équivalence examine le projet plastique et des axes de recherche engagés par l’étudiant·e pour la rédaction du mémoire de DNSEP.

 

Photo : workshop supervision © Gwladys Nativel
Workshop supervision © Gwladys Nativel
Photo : workshop supervision © Gwladys Nativel
Workshop supervision © Gwladys Nativel